investissement-avec-travaux

Les pièges à éviter lors d’investissement avec travaux

06/08/2019
Le montant des travaux est une donnée clé pour bénéficier des dispositifs de défiscalisation

Les réductions d’impôts sont ostensibles par le biais du montant des travaux réalisés sur un bien. On retrouve ce cas de figure pour les investissements Malraux, Monuments Historiques et pour le déficit foncier. Réaliser des travaux dans un logement ancien va permettre de faire ressortir ses atouts architecturaux et ses caractéristiques anciennes. De plus, la rénovation valorise le bien et la location sera par la suite facilité. Le montant des travaux réalisés va être intégralement déductible des revenus fonciers de l’investisseur. Il faut alors connaitre les pièges à éviter lors d’un investissement avec travaux.

 

La visite du bien

 

Il est important de visiter le logement avant de l’acquérir. En effet, plusieurs données sont à prendre en compte pour un investissement immobilier avec travaux notamment la qualité du quartier, l’état de l’immeuble et de l’appartement.

Le critère essentiel est la localisation, il constitue le premier critère de recherche de la part des locataires mais également des investisseurs.

De plus, il est important de constater l’état général du bâtiment car un budget supplémentaire pourra être demandé. L’étude des procès-verbaux d’assemblée générale fournira les informations relatives à l’historique des travaux réalisés et à réaliser pour le bâtiment. Se rendre directement sur place permet de se rendre compte de l’état de la façade ou des parties communes.

 

Le montant des travaux

 

L’évaluation du montant des travaux est une variable essentielle car ils représentent un budget à part entière. Effectivement, la rentabilité du montage sera directement impactée en cas de mauvaise estimation. Des travaux de qualité offrent un triple bénéfice pour les investisseurs :

  • Valorisation du logement grâce à la rénovation
  • Réduction du risque locatif grâce aux prestations de standing
  • les travaux sont totalement déductibles fiscalement

Il est important de se tenir informé des normes en vigueurs puisque selon la nature des travaux, vous pouvez bénéficier de réductions d’impôt.

 

La faisabilité du projet

 

Il faut suivre un planning établi en amont par des professionnels afin de réussir au mieux son projet d’aménagement. Pour ce faire, un ordre logique doit être établi dans un souci de praticité et d’efficacité.

Il est recommandé de prendre l’avis de plusieurs experts et professionnels en réalisant de multiples devis de manière à vous assurer une réhabiliation complète de votre logement dans les meilleures conditions et au meilleur prix. Ensuite, il faudra sélectionner les projets qui répondent le mieux à vos attentes et à votre budget. Les experts auront pour but d’évaluer en quantité et qualité l’ensemble des matériaux nécessaire au bon déroulement du chantier. Cela vous permettra de gagner du temps en déléguant les travaux à des personnes de confiance et compétentes.

Des autorisations administratives sont souvent nécessaires avant de réaliser certains travaux et notamment d’agrandissement. L’obtention des permis ou certificat de faisabilité ne doivent être négligés, en effet, à défaut d’accord par l’autorité compétente il sera alors interdit de réaliser les travaux souhaités.

Les travaux de rénovation sont souvent longs voir fastidieux, cependant, il ne faut être freiné par l’ampleur, la durée ou encore le montant à débourser. A juste titre, l’optimisation fiscale ne sera générée qu’à condition de réaliser des travaux. Toutefois, l’opération n’a de sens que si les travaux sont réalisés à des fins de valorisation du logement et pour ce faire il nécessaire d’éviter les pièges liés à ce type d’opération.

Pour plus de renseignements au sujet d’un investissement immobilier avec travaux, n’hésitez pas à nous contacter !

Corneille Patrimoine vous accompagne de façon personnalisée durant tout votre projet d’investissement aussi bien dans l’immobilier ancien que dans le neuf !