le-marche-de-l'immobilier-meuble

Quel avenir pour le marché de l’immobilier meublé ?

06/05/2019

La location meublée peut être un moyen intéressant d’optimiser votre fiscalité et  d’accroitre la rentabilité de votre investissement. Ce type de location peut se décliner de plusieurs manières, cela dit, est-ce-que le marché de l’immobilier meublé est un marché stable sur lequel les investisseurs peuvent se projeter ?

 

 

1. Le marché de l’immobilier meublé : Une demande en perpétuelle croissance

 

La location meublée à titre de résidence principale connait un développement exponentiel depuis quelques années. A l’heure actuelle, la part de logement meublé dans l’offre locative représente plus de 10% des résidences principales en France contre seulement 3% dans les années 1980, montrant ainsi le développement du marché de l’immobilier meublé.

Considérées comme l’ancêtre de la chambre d’hôtel meublé, les locations meublées se sont développées à partir des années 1990 en s’imposant comme un statut d’occupation autonome.

Au vu de son développement spectaculaire, la location meublée s’est inscrite dans le fonctionnement actuel du marché immobilier. Outre les avantages fiscaux notables qu’elle procurent aux investisseurs, la location meublée répond à une demande grandissante exprimée par les locataires.

Essentiellement concentrée dans les grandes villes de France, l’essor de la location meublée résulte des multiples évolutions sociétales et notamment dans son approche à la consommation.

En effet, des changements structurels se sont opérés grâce à l’explosion du numérique, l’utilisation des nouvelles technologies favorisant la mobilité et facilitant les déplacements de chacun.

Malgré une forte progression des demandes en location meublée, l’on peut recouper 3 catégories de profils concernés par cette formule :

  • La population étudiante : La demande estudiantine de logement meublé est historiquement la première sur le marché. La démocratisation des études supérieures et la mobilité des étudiants ne font qu’accroitre la demande de logement meublé.
  • La population soumis à une mobilité professionnelle : Les grandes villes sont des destinations prisées par les voyageurs d’affaires. En effet, la demande des entreprises pour loger leurs employés à fortement augmenter. La location meublée s’est imposée comme une alternative des hôtels, moins couteuse et plus confortable.
  • La population dite transitoire : Cette typologie de locataire répond à un besoin provisoire de logement. Souvent pour des raisons touristiques, l’hébergement temporaire en location meublée convient également à toutes les personnes en situation de transition (Travaux dans la résidence principale, divorce etc.)

Aussi bien appréciée comme un logement durable que transitoire, la location meublée s’inscrit parfaitement dans le fonctionnement actuel du marché de l’immobilier. En effet, il propose une formule d’hébergement confortable et sans contraintes déjà meublé avec un bail courte durée.

 

 

2. Essor des plateformes en ligne pour alimenter le marché de l’immobilier meublé

 

La révolution numérique transforme l’économie générale et qui plus est, le marché de l’immobilier. En effet, de nouveaux usages et acteurs du logements apparaissent et viennent bouleverser les anciens codes favorisant la concurrence.

Toute recherche de logement, que ce soit à la location ou à l’achat débute sur internet. Les portails de vente en ligne ne se sont pas substitués aux agents immobiliers classiques, bien au contraire, cela a permis d’élargir la visibilité facilitant la mise en location des logements meublés.

Les plateformes de réservation en ligne ont un poids de plus en plus important sur le marché de l’immobilier. Air bnb en est le référent, crée en 2008 aux États Unis, cette plateforme atteint le marché français en 2012.

Depuis son arrivée le nombre d’offre ne cesse d’augmenter. Cette plateforme collaborative est entièrement dédiée aux particuliers qui peuvent gérer librement leurs biens immobiliers.

En parallèle, la société Booking crée en 1996, a pris son essor en 2005. Cette société met à disposition la location de chambres d’hôtels, de gites mais également d’appartements.

En qualité d’intermédiation, les plateformes internet ont permis d’alimenter le marché de l’immobilier meublé. En effet, répondant à un besoin minoritaire (par rapport au logement nu) internet a permis d’accroitre la visibilité de cette offre et d’en développer la pratique.

 

3. La mise en place d’intermédiaire professionnel facilitant la gestion de votre investissement meublé

 

Le secteur de la location meublée courte durée est un segment porteur. Un certain nombre d’investisseur sont réticents à l’idée de mettre un logement en location meublée courte durée du fait des impératifs qui en découlent malgré une rentabilité plus élevée.

Plusieurs moyens de gestion ont vu le jour suite à la hausse de la demande de meublée en courte durée.

Les conciergeries ont pris leur essor en même temps que le marché de la location en courte durée meublée. Les propriétaires étant en manque de temps pour la gestion, un nouveau marché s’est développé pour retirer ce frein à l’investissement.

Les conciergeries s’occupent de la gestion complète de votre bien immobilier :

  • Gestion des réservations
  • Check In et Chek Out
  • Ménage et linge
  • Remise des clés

Confortable et pratique, cette gestion est rémunérée à travers une commission mensuelle récupérée sur le montant des loyers encaissés.

Nos conseillers de Corneille Patrimoine travaillent en partenariat avec des conciergeries et pourront donc vous orienter au mieux vers la gestion qui vous convient. Pour plus de renseignements sur l’immobilier meublé, n’hésitez pas à nous contacter.